Accueil PowerAngling
18 articles 6 blogs
65 photos 10 albums
0 concours 0 annonces
2 vidéos 3 lieux

Affichage de la liste des articles sur la pêche au coup associé au thème Ethique et comportements

Articles sur la pêche au coup - Ethique et comportements

Flux RSS des articles de pêche au coup sur le thème Ethique et comportements

Un peu de changement 2ème partie

Votez pour cet article:Je vote pour cet article6
Article de Dadou publié le 2 Octobre 2012 à 17:38 dans le blog Dadou
Signaler cet article sur la pêche au coup au Webmaster

 

L'idée de retourné sur mon petit plan d'eau pour une pêche au coup occupe une grande partie de mes pensées, car pour moi cette étang possède un fort potentiel de gros poissons blanc (Tanches, Gardons, est bien entendu carpes et carpeaux).

 

Je pêche dans cette étang que seulement depuis 1 mois à raison d'une demi-journée bien souvent en w-e avec plus ou moins de bon résultats, mais lorsque les blancs et carnassiers ce rend coopératif c'est un carton plein assurer.

 

Bref l'automne arrive à grand pas, est c'est pour moi l'occasion de continuer encore un peu la pêche au coup est faire juste un petit break sur la pêche de la carpe pour me concentré un peu plus sur cette technique que j'avais un peu délaissé, est pourtant toute aussi passionnante que celle de la carpe.

 

Nous sommes en début de semaine est je demande à l'un de mes membres de mon forum est aussi collègue garde-pêche (Frédos), si il serait intéresser pour partagé une journée pêche au coup avec moi ce w-e, sa réponse fut oui est nous nous donnons donc rendez-vous pour ce dimanche 23 septembre pour 6h du matin à l’entrée du petit village ou l'étang ce trouve en contre-bas. J'appelle aussi un autre membres (Jon) qui lui aussi est OK mais uniquement pour une pêche à la carpe. La semaine se passe tranquillement, voir très longuement à mon goût. Un petit coup d’œil sur la météo du w-e qui pour dimanche ne s'annonce pas trop mal entre nuages et soleil.

 

Dimanche enfin est le doux bruit du réveil pour une fois ne m'énerve pas, c'est donc en deux /trois mouvements que j'avale vite fait un café est charge tout le matos au coup dans ma voiture ou pour patienté un peu en attendant l'arrivée de Jon , je grille ma première clope du matin (horrible goût, il faut que je pense à arrêter). Une fois Jon arrivé nous partons à l'entrée d'un petit village ou doit nous rejoindre notre ami Frédos, une fois sur place l'équipe est au complet, nous nous dirigeons donc sur notre lieux de pêche ou un léger coup d’œil n'indique que nous sommes les seul au abord du plan d'eau. Nous nous dirigeons donc sur le poste ou je me suis installer depuis le début du mois, une fois sur place nous nous répartissons les postes, Jon ce trouvera sur un poste à notre droite plus accessible pour y installer son rod-pod, Frédos et moi même pêcherons le même poste !

 

Le jour n'étant pas encore levé nous papotons de choses est d'autres, une fois celui-ci bien présent, nous pouvons enfin monté nos pontons est nos cannes. Trois quart d'heure plus tard nous sommes en place est attaquons notre pêche pas un sondage méticuleux ou la profondeur à moins de 5 mètres du bord nous indiquent allègrement les 4/5 mètres. En ce début de pêche aucune activité n'est visible en surface et l'ami Frédos décide d'amorcé la zone à basse d'une amorce gros poissons, je suis surpris de la précision des gestes de mon collègue aussi bien sur son amorçage que sur la mise en place de sa ligne, est vois de suite que notre ami à l’habitude dans ce domaine étant de surcroît animateur de l'école de pêche du Toulois. Jon lui pêchant la carpe prospectera les bordure de l'îlot qui ce trouve face à nous. Notre partie de pêche au coup débute ou les premières touches ne ce fond pas attendre, ainsi qu'une belle activité de poissons de fond qui provoque de beau chapelait de bulles en surface. C'est donc entre maïs doux, vers de fumier, asticots de couleur que nous tentons de décidé ces poissons qui ne provoque pour le moment que de subtile touche. Malgré un bon début de matinée avec de multiples touches l'ami Frédos arrive tout de même à nous sortir une superbe tanche bien combative.

 

                                    

  

              

Nous restons tout de même assez frustré par le manque de prises, pourtant le poisson est en pleine activité alimentaire mais impossible de les décidées à prendre notre appât ! De multiples tentative de nôtres part reste vains mais pour ma part je reste assez confiant sur la suite des événements est pense que le coup du soir peu être un sauve bredouille. L’après-midi touche à sa fin est l'ami Frédos décide de plié suivi de l'ami Jon qui pour lui cette première dans cette étang ce solde par un capot, Je me retrouve donc seul face à ces poissons tatillon, il me fallait trouvé une solution à ce problème de touche dans le vide, est me remet en question sur la présentation de l’appât au fond de l'eau, je vérifie donc mon montage est en déduit que malgré une plombée aussi bien étaler que regroupé le phénomène de touche dans le vide restait le même. Mes pensées vont vers une de mes nombreuses situation rencontré sur le terrain pour en déduire que la discrétion doit être un point très important dans cette approche !

 

Je décide donc de modifié légèrement la longueur de mon bas de ligne qui était en 14/100° d'environ 30 cm, pour un bas de ligne en 12/100° d'environ 40/45 cm est gardant ma plombée principal actuel au-dessus du bas de ligne, est ainsi crée une descente plus lente de l'appât qui ce posera plus naturellement sur n’importe quel support tel-que les végétaux est herbiers de fond. Quelques minutes après les touches ne ce font pas attendre est la première casse aussi sur un poisson qui est partie tel une fusé sans que je puisse vraiment le freiné, je reconnaît de suite qu'il s’agissait d'une carpe. Le doute d'avoir changé le diamètre de mon bas de ligne me hante mais disparaît assez vite lorsque enfin je pique mon premier poisson de la journée sur une touche aussi franche que celle précédemment cité .

 

C'est après un beau petit combat d'une bonne dizaines de minutes pour ne pas faire subir trop de pression sur ma ligne qui est monter sur une canne sans élastique que je pose sur mon sac à bourriche a défaut d'avoir pris mon tapis de réception, une superbe brème d'environ 2/2,5 kg aux nageoires d'un noir profond, superbe poisson qui une fois la photo prise repartira dans son milieu naturel. Quelques minutes plus tard face à moi un saut de carpe sortie entièrement de l'eau ce produit ou j'ai eu amplement le temps d’apercevoir une magnifique miroir qui provoqua une onde de vaguelettes qui s’échoua à mes pieds, moi qui me posait la question sur le poids réel des carpes présentes sur ce plan d'eau fut remis en question !

 

 

         

 

 

Quelques minutes plus tard une nouvelle touche tout aussi sévère ce produit, je ferre est ma canne ce plie de nouveau est c'est avec grande difficulté que je met au sec une tanche de toute beauté est d'une taille impressionnant car elle est a quelque chose prêt la même que la première prise (la brème) , je regarde le poisson tel un gosse est me rend compte que ce poisson est vierge de toute piqûre, je m’empresse de faire la photo puis relâche la belle qui n'a pas demander son reste. Il me reste encore vingt bonne minutes de pêche avant de plié est c'est encore fébrile que je lance ma ligne sur ce coup qui bouillonne de plus belle. Ce n'est qu’après 3 ou 4 casse que je pose de nouveau mon dernier poisson sur ma bourriche qui me sert de tapis , une petite tanche au couleur clair est bien nerveuse qui repartira rejoindre son milieux est ces habitants !

 

 

           

 

           

 

 

Je suis heureux de cette journée qui fit pour moi une bonne remise en question sur l'approche est la finesse de cette technique qui reste la basse de toutes pêche y compris celle de la carpe ou il nous reste encore beaucoup à apprendre ! Grand merci à Frédos est à Jon d'avoir partagé avec moi cette journée sur ce petit plan d'eau qui n'a pas fini de parler de lui !

 

                                            Affaire à suivre !                             Dadou

 

Thème: Ethique et comportements | Département: Meurthe et Moselle (54) Lien permanent | Ajouter un premier commentaire
Tags: -

Piège de glace

Votez pour cet article:Je vote pour cet article19
Article de Dadou publié le 21 Février 2012 à 16:39 dans le blog Dadou
Signaler cet article sur la pêche au coup au Webmaster

Nous somme le vendredi 17 février 2012 , en fin d'après-midi , le redoux de l'hiver , me pousse a me rendre à la pêche , mais pas encore pour tenter la carpe , car nos rivières et étangs sont encore pris par la glace , donc je me rabat sur une petite pêche au coup sur un secteur que j'aime , et particulièrement en cette saison , c'est le petit ruisseau Boyer sur la commune de lunéville . 



                                             

 

Un seau , une boîte d'asticot de couleur , ma petite canne au coup pour débutant , et hop direction le ruisseau. Il me faut a peine 2 minutes pour me retrouver sur le lieu, ou la première chose que je remarque en sortant de la Dadoumobille , c'est un cormoran sortant d'une plaque de glace avec un hotu d'environ 30 cm , d'un coup de tête il le positionne tête en bas et commence a le faire glisser dans sa gorge , ouf je suis sur le cu.... j'ai même pas eu le réflexe de le prendre en vidéo ce truc !

Je m'approche et ma présence n'a pas l'air de le dérangé , car je le vois de nouveau plongé sous cette eau super clair , une chasse en direct devant mes yeux , de ce cormoran qui tourne a une de ces vitesse , dans une masse noir que je pense être un banc de poisson qui éclate à chaque passage du volatile, qui dans son élan donne quelques coup de tête ici et là .

Puis il remonte de nouveau avec ce coup-ci un superbe chevaine qui n'a pas eu le temps d'avaler , car seulement 5 mètres me sépare de lui. Je peu voir son yeux bleu clair , super impressionnant , mais ce coup-ci d'un battement d'ail frappant la surface de l'eau , il fini par s'enfuir . C'est pour moi la 1ère fois que je vois un cormoran sauvage d'aussi prêt .

Bref je me dit que les poissons ne vont pas être facile a dupé après sa , et tente de rechercher dans cette eau claire le banc de poisson que j'ai aperçu, mais je ne vois plus rien , comme si tous était partie avec cette saleté de piaf . Peu importe je décide dans un premier temps de tenter une petite couler dans le secteur le moins profond , histoire de voir si je peu toucher quelques beau hotus , mais 20 minutes plus tard , je laisse tombé , pas une touche rien de rien !

Je décide donc de posé ma canne au sol et d'observer la surface de l'eau dans l'espoir de localisé ce fameux banc de poisson fantôme. Au dessus de moi le cormoran fait des aller-retour , d'un air de dire "barre toi de mon garde-manger mec", pas de chance pour toi l'oiseau je suis là encore une bonne heure !

Mon regard ce fige sur une plaque de glace face a moi , ou j'ai eu l'histoire d'un moment apercevoir un petit éclair vif , et me souvient lors de mes nombreuses observation sur le terrain , que certains poissons aime être en contact direct avec la glace , pour quel raison ? Certainement par souci de sécurité ! Bref je décide d'aller y jeter un petit coup d'oeil et effectivement je remarque de suite une forte masse noir d'environ 3 mètres de long sur 1,50m de large sous cette grosse plaque de glace. Je décide donc de filmé ma progression vers cette plaque , tout en prenant soin de ne pas glisser sur ce terrain encore geler .

Une fois devant la plaque , un petit tapement au sol pour essayer de confirmé mes dirent, et je vois un banc complet de poisson tournoyer sur eux même , ou je peu apercevoir , gardons, rotengles, chevaines, ablettes, et de beau hotus, image magnifique qui ce présente a moi , voilà pourquoi l'autre volatile ne voulais pas déloger de ce secteur , chasse facile .

Comme mon attention était de pêche à la base , je décide de tenter ma chance le long de la plaque de glace , pour voir si les poissons était malgré tout mordeur ! Je règle mon fond entre deux eau et il ne m'aura fallu à peine 2 seconde pour harponné un gros gardons , la je me rend compte que ce n'est pas la pêche que je souhaite, mais décide tout de même par curiosité de sortir ce poisson de l'eau !

De suite je remarque que le gardon semble engourdit et présente une blessure importante sur le flan droit . Effectivement il présente un trou énorme ou je peu apercevoir ces viscères, résultat du satané cormoran , et me doute bien que ce gardon et condamné a mourir de ces blessure lorsque l'eau aura une température plus clémente .

Je décide donc de le relâche tout de même dans son élément par respect ! Puis décide de refaire une autre tentative et pique de nouveau un gros chevaine qui lui aussi présente des signes d'attaque , par le manque d'écailles, et une nageoire caudale en petit bout ! Je suis a ce moment un peu dégoûté de la chose , et décide de ne plus les pêcher aujourd'hui . Une fois mon matos dans la voiture, un petit coup d'oeil au dessus de ma tête ou l'autre piaf tourne encore , je prend donc la décision de brisé cette plaque de glace , et ainsi donner une nouvelle chance au pauvre poisson de ce secteur , malgré que je suis conscient que le cormoran et un chasseur redoutable . En brisant cette glace , j'ai eu la surprise d'apercevoir un jolie brochet qui lui aussi semblait bien engourdit par le froid , et ce dispersa en même temps que le banc de poisson dans le centre du petit chenal !

Moment magique , moment rare aussi !

                                                                                   petite vidéo de ce truc de ouf

                                                    

                                                        

                                                      Affaire à suivre !                                               Dadou

Thème: Ethique et comportements | Département: Meurthe et Moselle (54) Lien permanent | Voir les 2 commentaires
Tags: -

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2018 PowerAngling - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
PowerCarp - PowerPredator - CarpCup
Google